Adresse, Téléphone




Coordonnées pour les manuscrits.




Vous pouvez me contacter, et je m'en réjouis, soit par téléphone, au : +41 (0) 21 616 86 39, soit par Courriel:

 info@editionsmarcyvain.ch.

Pour les commandes du recueil d'Anne-Marie Bonjour, "Poésies Vivantes", et autres publications, veuillez utiliser également la page: L'espace d'une commande.

marcy.v@bluewin.ch

La magnifique jeune femme sur la photographie prise à Lille, n'est autre que ma chère Amie Marie-Hélène qui vit quelque part dans le Var avec son mari. Elle m'a très adorablement confié ce superbe cliché que je n'ai eu de cesse de publier sans lui demander son avis... je savais d'avance qu'elle ne m'en voudrait pas; qu'elle trouve ici toutefois mes remerciements et l'expression de mon indéfectible Amitié!




Pour vos envois postaux :

Editions Marc Yvain
Marc-Yvain Faessli
36, chemin des Epinettes
CH - 1007 Lausanne
Suisse

Pour éviter les malentendus, je vous suis d'avance reconnaissant de bien vouloir faire parvenir vos manuscrits exclusivement par la poste, en envoi recommandé. Vous pouvez, bien entendu,  m'adresser un texte ou deux par courriel, surtout si vous voulez les voir figurer dans la "Galerie poétique".
Nos relations ne prendront réellement forme, en ce qui concerne une publication sous forme de recueil, qu'à la réception d'un projet de contrat !
Merci de votre compréhension.



FRANCIS JAMMES

Francis Jammes naît à Tournay en 1868, fait ses études au lycée de Pau, puis à Bordeaux ; élève normalement studieux, il prend goût au voyage imaginaire avec Jules Verne, puis se passionne très jeune (1880-1883) pour l'aventure entomologique, science avec prolongements poétiques!
En 1886, il découvre Baudelaire, échoue au bac ( relation de cause à effet ?); confronté à l'échec et en pleine quête de lui-même, il écrit tout simplement 89 poèmes. C'est à Orthez qu'en 1889 il devient avoué chez un notaire. Il s'y ennuie assez pour envoyer à la presse littéraires ses essais poétiques qui seront remarqués par Mallarmé, par Gide. Il va vivre de 1895 à 1898 une période Gide et mettre le cap pour toujours vers la vie poétique. Déjà célèbre, il crée le Jammisme qui confirme qu'il n'appartient qu'à son école, genre école buissonnière (expression de Robert Mallet, en préface du recueil Deuil des Primevères )
: "Galerie Poétique".

ANNE-MARIE BONJOUR

Le recueil est sorti de presse! C'est une émotion que j'aimerais partager avec les amis de mon site. Il va sans dire que vous trouverez dans la Galerie Poétique quelques textes que vous ne pourrez pas télécharger, mais je sais que votre sagesse et votre culture sont bien loin de ce genre de contingence. Cela pour vous donner l'occasion de commander le recueil, au cas où vous n'auriez pas répondu à ma souscription. Retrouvez Anne-Marie sur la page : "Galannemarie".